Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Sondages rémunérés sur internet
Jeu 30 Avr - 11:20 par sandinou86

» Un antibiotique Naturel Puissant
Dim 22 Déc - 21:30 par Bernard0808

» Bio et OGM
Dim 22 Déc - 21:21 par Bernard0808

» Fleur mystérieuse à l'Alpe d'Huez !
Sam 13 Juil - 8:28 par Soso1321

» Fleur inconnue dans la jachère
Mar 9 Juil - 7:51 par linotte

» Graines mystérieuses du 04 550 m d'altitude
Dim 2 Juin - 9:39 par linotte

» Fleur des Alpes
Lun 22 Avr - 15:10 par Admin

» Présentation de Variétés de Pomme de Terre
Dim 31 Mar - 17:52 par Admin

» Bonjour !!! Je suis nouveau
Dim 17 Fév - 13:26 par steph

Votre Publicité ICI !
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


Tailler et entretenir les arbres fruitiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tailler et entretenir les arbres fruitiers

Message  Admin le Mar 3 Avr - 14:26

Lorsque vous achetez des arbres fruitiers en pépinière, jardinerie ou dans le commerce, la plupart du temps ils ont subit un début de formation incomplète qui doit être prolongée dans votre jardin.

Les 3 - 4 premières années après l'achat de votre arbre fruitier vous devez donc procéder à une taille de formation.
Cette taille de formation est indispensable si vous souhaitez assurer un meilleur rendement pour les futures récoltes et pour la pérennité de votre arbre fruitier.


Qu'est-ce que la taille de formation ??

La taille de formation consiste à donner son aspect général à l'arbre fruitier.

Celle-ci dépend bien évidemment de la forme que vous souhaitez donner à votre arbre fruitier et sera donc différente si vous voulez un arbre de plein vent (arbre sur tige), en gobelet, en fuseau, palissé (palmette, verrier, candélabre, en u, en Y, ....) etc ....

Mais d'une manière générale vous devez rabattre (couper) les pouces de l'année de 1/3 à la moitié de leur longueur atteinte au cours de cette même année.
Vous devez toujours tailler une branche au dessus d'un oeil (ou bourgeon) situé à l'extérieur afin d'optimiser le placement de la future branche. Car cet oeil (bourgeon) sera l'année suivante le départ d'une nouvelle branche.
Vous devez tailler en biseau (en biais) à environ 1 cm au dessus de cet oeil....la pointe du biseau se situant au dessus de l'oeil (ou si vous préférez le biseau de coupe est orienté vers l'intérieur).

Une bonne formation de l'arbre permet d'optimiser son ensoleillement et donc sa fructification.

La raison principale de tailler les arbres fruitiers est l'obtention d'une production abondante et de bonne qualité.
Un arbre fruitier grand et haut donnera moins de fruits qu'un arbre plus petit et possédant plus de branches horizontales.

Passé ce délai de 3-4 ans, vous procéderez ensuite à une taille d'entretien et taille de fructification.


La taille d'entretien et de fructification :

Elle vous permet d'assurer une fructification optimale

Elle est synonyme de nettoyage et d’éclaircissage.

Il vous suffit d'enlever :
  • les branches qui s'entrecroisent ou se touchent (en ne conservant que la plus vigoureuses) car il y a risque de maladies
  • les branches mortes et malades
  • les bois cassés, abîmés qui vont étouffer l'arbre fruitier
  • les parties sèches en bout de branches qui casseront sous le poids des fruits

Il faudra veiller également à supprimer :
  • toutes les brindilles qui poussent verticalement et qui n'apporteront jamais de fruits car ne sont pas alimentés suffisamment en sève
  • et les gourmands qui pompent la sève de l'arbre fruitier (tiges verticales qui poussent depuis le tronc, à la base de l'arbre fruitier)
  • Et toutes les branches qui se dirigent vers l'intérieur de l'arbre. Le but de cette étape d'éclaircissage est d'apporter de la lumière au centre de l'arbre, pour garantir une mise à fruit homogène.


De plus, Chaque année, les branches pourront être rabattues d'un tiers à la moitié de leur longueur atteinte au cours de cette même année afin que les fruits soient bien approvisionnés en sève et que l'arbre émette un maximum de bourgeons à fleurs (les bourgeons à fleurs donnant ensuite les fruits).
On taille plus long les branches du bas et plus court celles du sommet de l'arbre afin d'avoir un arbre fruitier aux lignes harmonieuses.

N'oubliez pas de vous attaquer aux branches du sommet de l'arbre.
Ayez bien à l'esprit que les branches verticales très hautes ne donneront pas de fruit.
Il faut donc les réduire également juste au-dessus d'un bourgeon (oeil) à fleurs, ou d'un bourgeon à bois si vous souhaitez le voir grandir encore.


A savoir : Les coupes doivent être droites et nettes pour avoir une surface de cicatrisation minime et réduire l'entrée des possibles infections. Il est recommandé (pour ne pas dire nécessaire) de couvrir les parties à vif coupées avec un produit cicatrisant (ex : Goudron de Norvège) ou mastic à cicatriser et pulvériser une solution de bouillie bordelaise, en prévention des maladies.


Comment reconnaitre le type d'oeil (ou bourgeon) ??

Il existe 2 types de bourgeons :

  • le bourgeon à fleurs (également appelé oeil à fleurs ou bouton floral) (qui donnera du fruit) : ils sont renflés, et ronds, perpendiculaire au bois
  • le bougeons à bois (qui donnera une branche) : ils sont longs et pointus, ou collés contre le bois. Selon la taille il peux se transformer en oeil à fleurs (bourgeon à fleurs)

Quelques différences à connaitre :

  • La lambourde : petite branche de moins de 4 cm terminée par un bourgeon. Ne se taille pas.
  • La lambourde couronnée : idem que la lambourde mais l'oeil est un bourgeon floral (gros bourgeon ventru). Ne se taille surtout pas.
  • Le dard : petite branche de 5cm maximum terminée par un oeil et en comportant 3 ou 4 avant la terminaison. Ne se taille pas.
  • Le dard couronné : idem que le dard mais terminé par un bouton floral. Ne se taille surtout pas.
  • La bourse : est un gros renflement qui à déjà donné des fruits et comprend généralement des lambourdes et des dards. Ne se taille pas sauf si en nombre excessif.
  • La brindille faible : est longue de 10 à 15cm avec plusieurs yeux. Ne se coupe pas.
  • La brindille moyenne : est longue de 15 à 30cm avec plusieurs yeux. Se coupe au-dessus du 3ème ou 4ème oeil.
  • La brindille forte : est longue de 30 à 40cm avec plusieurs yeux. Se coupe au-dessus du 6ème ou 7ème oeil.
  • Le gourmand : est un rameau qui part de la base de l'arbre, qui ne donnera que du bois et pompe la sève de l'arbre. Il est généralement dirigé vers le ciel et se coupe entièrement.
  • La Coursonne : partie de l'arbre qui reste sur la branche charpentière après la taille. Cette branche secondaire, taillée court tous les ans, porte les fruits ou les nouvelles pousses de l'année.


Quand tailler les arbres fruitier ??

On distingue deux groupes d'arbres fruitiers :
  • Les arbres à pépins (pommier, poirier...)
  • Les arbres à noyau (cerisier, pêcher...)

Chaque groupe a des types de formations de bourgeons différents avec des développements caractéristiques donnant lieu à des croissances différentes.

--> Les arbres à pépins forment leurs fruits sur des rameaux des années précédentes et sur des rameaux d'un an.
--> Les arbres à noyau forment leurs fruits sur les rameaux de l'année précédente. Le bois qui a donné des fruits est généralement définitivement incapable de produire de nouveau.


ATTENTION !
Sur les arbres à pépins, veillez à ne pas arracher des morceaux de petits rameaux productifs pendant la récolte. Ceux-ci produiront à nouveau des fruits l'année suivante.


La taille de formation ou de fructification se réalise pendant l'époque de repos hivernal (de novembre à mars), où l'activité de sève est minimale et cela assure une meilleure cicatrisation .... attention à ne pas la réaliser pendant les périodes de gelées. Toutefois c'est en été que la cicatrisation est la plus rapide (comptez 3 jours contre 40 en hiver), une petite taille en juin n'endommage pas l'arbre.

Les arbres à noyau supportent très bien la taille pendant et après la récolte, durant l'été (ce qu'on appelle aussi taille en vert) ; par contre les cicatrices sont plus sensibles en hiver à l'attaque de parasites.


Vous êtes maintenant prêt à vous attaquer à la tailler de vos arbres fruitiers ??

Il ne vous reste plus maintenant qu'à vous équiper du matériel nécessaire et adapté aux différents diamètres de branches. Ainsi vous pourrez très bien avoir besoin d'un sécateur, d'un coupe branche, d'une scie, etc .... Pensez dans la mesure du possible à désinfectez vos outils à l'alcool afin d'éviter la transmission des maladies entre chaque arbre fruitier.

Admin
Admin

Messages : 33
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://jardin-et-potager.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum